Zoe Bioconvert

L’ambition de Zoe Biotech est de devenir un fournisseur de solutions technologiques innovantes d’une nouvelle filière industrielle écologique s’insérant dans le tissu économique local, renforçant l’économie circulaire, et favorisant une production à caractère durabletout en offrant une rentabilité avantageuse.

Zoe Biotech est une start-up qui vise la conception et le déploiement d’unités modulaires de bioconversion pour la transformation de déchets organiques en farines protéinées pour l’alimentation animale.

Le procédé Zoe Biotech permet aux producteurs de déchets organiques, et d’effluents d’élevages de créer de la valeur ajoutée tout en réduisant le volume des déchets produits. Il permet également de sécuriser l’approvisionnement en protéines et lipides renouvelables des industries de l’alimentation aquacole.

En résumé le procédé permet de dégrader un vaste panel de matières organiques fermentescible, allant des déchets alimentaires aux effluents d’élevages, cette digestion se réalise grâce aux larves de l’Hermetia illuscens.

  1. Traitement rapide et efficace des matières organiques (MO) soit 5 à 15 kg de MO/m²/jour. Stabilisation et réduction du volume de la MO.
  2. Production de protéines et lipides pour l’industrie piscicole. Conditionnement des larves d’Hermetia en farines pour la fabrication d’aliments piscicoles.
  3. Production d’engrais organiques sous forme de vermicompost.

Descriptif :

Le procédé repose sur deux phases distinctes :

La première est la production d’œufs d’Hermetia illuscens dans un environnement lumineux et chaud de type serre dans lequel se déroule la reproduction de l’insecte de manière continue.

La deuxième phase est la dégradation de la matière organique par les larves dans une usine de bioconversion. La matière organique est d’abord broyée, essorée, puis transférée dans des bacs de bioconversion où elle est digérée par les larves en croissance. Au bout de quelques jours, les larves en fin de croissance sont facilement récoltées puis conditionnées sous forme de farine, et le vermicompost résultant de la digestion en bigbag.